< Textes — 2004 — RECALL / ENSAD – IVRY

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA Pour « Recall », Nina Childress a conçu un dispositif constitué d’une surface d’exposition blanche, d’où un corpus de tableaux serait tombé. Anciens et récents mélangés, on y trouve des peintures hyperréalistes, abstraites ou encore pseudo expressionnistes. Ce mélange constitue un dialogue entre la peinture et les moyens d’impression et d’agrandissement.
Une courte séquence de musique punk se déclenche par surprise lorsqu’un spectateur s’approche très près du petit tableau « Scala ». L’extrait musical, associé à l’époque où Nina Childress a étudié à l’ENSAD, évoque une révolte contre les idées reçues.

Après l’ENSAD, où elle forme le groupe punk Lucrate Milk, Nina Childress intègre le collectif médiatisé « Les frères Ripoulin » de 1984 à 1988. Ensuite, l’artiste commence à s’intéresser à la reproduction formelle d’un objet banal isolé comme dans les Tupperwares, les Bonbons ou encore les Savons, montrés à la galerie Jennifer Flay en 1993.
Le retour à la composition et au corps humain se confirme en 1998 dans la série des Hair pieces, où Nina Childress se consacre aux chevelures de femmes. Néanmoins, elle continuera de mélanger les styles de peinture et introduira parfois des vidéos et des bandes-son.

La mécanique du regard et la perception des images occupent une place importante dans sa recherche. Elle observe et reproduit les effets optiques propres à photographie, notamment avec les peintures floues de ses expositions personnelles Blurriness (2001) et Mes longs cheveux (2003) à la galerie Eric Dupont, Paris.
Actuellement, Nina Childress est professeur de peinture à L’Ecole des Beaux-Arts du Havre et elle prépare une exposition personnelle à la Galerie Frontières à Lille en mars 2005.

RECALL
Pierre Bismuth, Nina Childress, Claude Closky, Pierre Huyghe, M/M, Xavier Veilhan
commissaire invitée : Claire Le Restif
exposition organisée par l’Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs

La manufacture des Œillets – Grande halle
25-29 rue Raspail – 94200 Ivry-sur-Seine
métro : mairie d’Ivry (ligne7)

exposition du 19 novembre au 17 décembre 2004
du mercredi au dimanche de 14h à 18h
entrée libre

www.ensad.fr | www.credac.fr